Partie de golf pour SOS enfance

Partie de golf pour SOS enfance

Dans les dix villages de l’AZN au Burkina Faso, la scolarité des enfants à l’école primaire est entièrement gratuite pour les familles grâce aux parrainages scolaires.

Encouragés par cette gratuité, les parents n’hésitent pas à inscrire leurs enfants dans l’une des neuf écoles que compte le groupement villageois.

A la rentrée scolaire de 2008, le village de Guiè possèdait deux écoles, l’école A avec 6 classes et l’école B avec 3 classes. L’effectif moyen par classe est de 70 élèves, l’effectif cumulé des deux écoles est de 627 élèves. Mais la population scolarisable totale dépasse les 1000 enfants. Compte tenu de cette capacité d’accueil nettement insuffisante, les parents éprouvent d’énormes difficultés pour inscrire leurs enfants. Et, chaque année, ils sont nombreux à être privés de leur droit à l’éducation…

En décembre 2008, SOS Enfants a choisi de financer l’extension de l’école B de Guiè et de prendre en charge, dans un premier temps, la construction de trois nouvelles classes de 65m² chacune, une bibliothèque de 24 m² et une terrasse de 73 m2 couverte par un auvent.